[FF]La rebellion de Sait

Friday Feature – Sait’s Rebellion - 01/25/2008

"Monsieur?"

Le Capitaine Andal Sait continuait à fixer son reflet en surimpression du champ étoilé visible à travers la paroie de la fenêtre. Le Lieutenant Kenkirk fit le tour du pont et dans un souflement pressant, "Monsieur!"

Sait ferma ses yeux et prit une lente et profonde inspiration. Des mois entiers de planification l'avait ammené a cet instant. Il était prêt.

Il rouvrit les yeux, se tournant vers Kenkirk, et prononça simplement, "Commencez."

Le chef Olum entendit les alarmes faisant écho à travers tout le vaisseau, et comprit que le traitre capitaine était en train de mettre son plan a exécution. L'écho des pas des stormtroopers pouvaient être entendus alors qu'ils descendaient dans le corridor, emmenant avec eux les ordres de Sait de remplacer tous les membres de l'équipage qui n'étaient pas loyal envers lui. Olum ne disposait pas de beaucoup de temps.

Quand Kenkirk avait approché Olum la veille, afin de tester son allégeance, il avait été assez sage pour garder sa bouche close. Le Star Destroyer était en espace profond, loin des yeux de l'empire, et le chef ingénieur était bien renseigné au sujet de la légion de stormtrooper entière à sa disposition.

"Le capitaine a t'il décidé de rejoindre l'Alliance Rebel?" demanda Olum au lieutenant.

"Ne soyez pas stupide," lui retourna Kenkirk. "L'Empire aura tôt fait d'écraser cette pitoyable organisation avant longtemps. Ceci n'est pas de la politique."

"Alors qu'est ce que ça peu bien être?"

Kenkirk sourit et dit, "L'argent. Le Capitaine Sait a prit contact avec les Black Suns qui sont diposés à mettre la main sur ce vaisseau pour une coquette somme de crédits. Vous pourrez vous faire plus d'argent que si vous restiez au service de l'Empire toute votre existence. Tout ce que vous avez a faire, c'est de rester silencieux et continuer comme ça pendant l'opération. Un vaisseau de cette taille ne peu continuer a fonctionner sans son chef ingénieur, qu'en dites vous?"

Olum avait remarqué que la main de Kenkirk glissait lentement vers un blaster a demi dissimulé dans sa jaquette, il répondit donc rapidementand, "Bien entendu que j'en suis, si le paiement est aussi bon que vous dites qu'il le sera."

La main de Kenkirk fit une pause. "Excellent, Le capitaine sera enchanté. Vous serez récompensé pour votre loyauté, Chef."

Olum savait qu'il fallait tenir informé l'empire des actions de ce traitre. Mais il ne pouvait pas envoyer un message dans le sub-espace sans attirer l'attention de la surveillance du capitaine Prat ou des autres officiers loyaux envers Sait, il fallait donc le faire sortir du vaisseau. Seuls les pilotes de TIE pouvaient tenter de s'échapper.

L'ingénieur en chef était famillier du fonctionnement du Star Destroyer et de son armement. Malgré le fait que les turbolasers ttirent des coups comme nul autre dans la galaxie, de petits vaisseaux constituent des cibles difficiles. Les TIEs devraient être capable de passer sous le feu et être a porté de transmission pour contacter l'Empire. Quiconque surveillerait le sub-espace pourrait aussi récupérer le message radio concernant le capitaine voleur, mais Olum devait tenter sa chance.

Olum prit son comlink et parla: "hangard TIE, ici le Chaf Olum, me recevez vous?"

"Oui Monsieur," fut la réponse immédiate.

"J'envois un message a votre terminal maintenant." dit Olum. "Lancez tous les chasseurs TIE  disponibles dans la baie du hangars et relayez la transmission a la flotte immédiatement."

"Oui, Monsieur!"

Olum commença rapidement les ajustements sur son terminal. Les chasseurs devrianet être capables d'échapper aux lasers, mais pour avoir une chance de se battre, le rayon tracteur se doit d'être coupé. en remerciant Kenkirk pour les avertissements qu'il lui avait donné, il se prépara.

"Capitaine! Les chasseurs TIE viennent d'être lancés!" hurla Kenkirk à la passerelle.

"Activez le rayon tracteur et rentrez moi ces vaisseaux." ordonna Sait.

"Je ne peux pas, Monsieur." dit Kenkirk en regardant le capitaine d'un air de désespoir.

"Ouvrez le Feu." dit Sait en appuyant sur le bouton de son terminal. "Olum! Pourquoi donc les rayons tracteurs ne fonctionnent t'ils pas?"

"Monsieur, Il apparait que les cellules d'alimentation sont innactives. Un des membres de l'équipage doit les avoir désactivé avant que les stormtroopers ne les aient capturé." Répondit le chef Olum.

Sait fit une pause. "Un des membres de l'équipage dites vous? Bon, aucune importance. Sans hyperdrive, ces vaisseaux n'iront pas très loin." dit il en se tournant vers Kenkirk. "Lieutenant, le reste de l'équipage a t'il été capturé?"

"Oui, monsieur, les stormtroopers ont sécurisés l'équipage."

"Excellent. Escortez les aux capsules de sauvetage et lancez les dans l'espace. Une fois cela fait, emmenez Olum dans une cellule. Nous avons besoin de lui vivant pour faire fonctionner ce vaisseau. Oh, et Commandant Kenkirk?"

"Monsieur!" dit Kenkirk en se retournant avec un sourire narcquois.

"Envoyez un message à Krix et informez le que le Grand Admiral Sait tien sa marchandise a sa disposition. Nous le rencontrerons dans le secteur d'Ord Mantel. Nous devrions avoir de la compagnieen chemin, ils doivent donc venir préparés en conséquence."  

Un capitaine impérial s'est convertit au vol et a pris son Star Destroyer avec lui. Un groupe d'aventuriers qui souhaitent voir revenir le vaisseau peu recruter un piltoe pour les emmener discrettement a bord. Votre promenade dans le Star Destroyer commence dans le guildhall d'aurilla.

Source: Site officiel

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Star Wars Galaxies ?

201 aiment, 52 pas.
Note moyenne : (253 évaluations | 17 critiques)
6,8 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Star Wars Galaxies
(40 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu